Test du Space Navigator de 3DConnexion

Introduction

Introduction :

3D Connexion est une jeune filiale de Logitech, qui commercialise des dispositifs de pointage professionnels pour les applications 3D. Un de leurs produits, le Space Navigator, est proposé dans une version Personnal Edition pour la somme de 59.

Dans un environnement où d'une part la puissance des ordinateurs personnels permet leur permet maintenant d'exécuter des calculs 3D sans rougir, et où d'autre part est apparue une offre de logiciel 3D faciles à utiliser et gratuits, c'est la première fois que ce type de produit est proposé à ce niveau de prix, il devient donc accessible au grand public et devrai intéresser un nombre croissant d'utilisateurs.

Je me suis procuré un exemplaire du Space Navigator, et j'ai décidé de publier ce test pour vous faire découvrir ce produit.



Le space navigator de 3D connexion

Contenu de l'emballage :

L'emballage est très soigné et protégera bien le produit pendant son transport :


Ca change des blisters habituels !

Decription du produit :

La finition est très bonne, l'acier est très bien poli et le plastique de très bonne facture. Le cylindre en contact avec la main est dans une matière très agréable au toucher, similaire à celle utilisée pour le côté des souris Logitech MX500 :


Vue du manche de manoeuvre. On peut apercevoir les nervures


La finition est très bonne

Le Space Navigator est un manche à six degrés de libertés. Il est possible d'imprimer au manche avec la main les trois mouvements de rotations et les trois mouvements de translation :


Chacun des six mouvements possibles

Pour des raisons techniques mais aussi d'ergonomie, les mouvements sont de très faible amplitude. Il ne s'agit pas d'un joystick !

Deux boutons, disposés de part et d'autre du manche, complètent le tout. Ces boutons sont assez dur pour ne pas êtres appuyés involontairement. Des nervures sur le cylindre indiquent la position des axes X et Y, ce qui est très utile pour bien positionner sa main.